Recherche
Accueil > Accès direct > Découvrir la plate-forme > Stratégie de CapWebCT

Industrialiser et augmenter les services pour l'usager

Le process d'industrialisation de la plate-forme CapWebCT a été mise en oeuvre dès le départ pour répondre à des impératifs de production en volume avec une capacité de personnalisation et une garantie de qualité de service. Aujourd'hui, les outils placés entre les mains des agents des collectivités de toutes tailles ont donné la preuve de leur robustesse et fiabilité. A ces critères s'ajoutent de nombreux indicateurs qui viennent appuyer le caractère pérenne de la solution.

1. Le prix et le temps

En 2004, pour une collectivité en-dessous de 2000 habitants, la réalisation d’un site de communication interactive exigeait une durée minimale de deux mois pour un tarif se situant aux alentours de 4000 euros hors taxes. En 2008, la capitalisation du savoir-faire acquis permet de produire des sites clés en main de haute qualité avec plus de services, en moins de deux semaines, pour moins de 2000 euros hors taxes.



>> Site d’Epiais-Rhus



>> Site de Gadancourt

Cette réduction des coûts n’a pu s’effectuer que grâce à l’automatisation d’éléments non différentiateurs dans les process et à l’optimisation de tous les maillons spécifiques dans la chaîne de création. De cette pratique sont nés deux sites de communes : Epiais-Rhus (639 habitants), www.epiais-rhus.fr et Gadancourt (76 habitants), www.gadancourt.fr. Le même squelette technique a été utilisé pour les deux sites avec une enveloppe graphique et navigationnelle entièrement personnalisée.

Les contenus ont été agencés en accord avec les personnes en charge du projet de façon à minimiser le temps de mise à jour pour les agents. Ainsi, le site de Gadancourt s’appuie largement, pour sa mise à jour, sur trois sites fédérateurs :

  • www.valdoise.fr (site du Conseil général du Val d’Oise), pour les informations relatives aux transports en commun

  • www.cc-3vallesduvexin.fr (site de la Communauté de communes des trois Vallées du Vexin), pour l’ensemble des informations portant sur la vie scolaire, la jeunesse, les actions sociales,

  • www.uniondesmairesduvaldoise.fr pour les informations concernant la vie culturelle en général.

Pour les habitants, le site devient un véritable portail où sont recensées les informations utiles et surtout de proximité.

Si la réduction des coûts a pu s’appliquer aux petites collectivités, elle s’avère encore plus frappante pour les collectivités plus importantes qui, en utilisant CapInfo, peuvent voir baisser leur coût de création technique de site fondre de 80 % par rapport aux pratiques habituelles.


2. Une qualité de service et une augmentation des services

Dans le process d’industrialisation, l’outillage (générateur de codes, définition de bonnes pratiques, de modèles et de gabarits) constitue un pan important dans la mesure où il permet la fabrication en série tout en permettant la porte ouverte aux spécificités. Outre la fabrication, il faut inclure également les procédures de contrôle et de performance relatives au stockage et à la distribution des données. La recherche d’amélioration continue des composantes et de leur interopérabilité est ainsi inhérente à la plate-forme CapWebCT et se traduit par une documentation détaillée disponible sur la forge et par le forum du club utilisateurs, source de remontées non seulement d’anomalies mais également de bonnes pratiques.

Après la standardisation pour garantir la qualité des projets et réduire les coûts, vient l’augmentation des services. La plate-forme CapWebCT devient dès lors un habitacle solide disposant d’une véritable infrastructure dans laquelle petites et grandes collectivités peuvent décider d’y greffer des services web spécifiques à leurs besoins et couplés avec leurs logiciels métiers internes.
L’industrialisation de ce couplage site d’information interactive et logiciels métiers constitue l’un des grands défis de la plate-forme et ouvre de nombreuses perspectives.

 


 | 
 |